Barbara d’Antuono


Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Notice: Array to string conversion in /home/galerien/www/wp-content/plugins/slimjetpack/modules/tiled-gallery/tiled-gallery.php on line 262

Barbara d’Antuono, plasticienne

Barbara d’Antuono Barbara D’Antuono, d’origine italienne, arrive en Corse à l’âge de sept ans et en repart dans les années 80 pour les Antilles. Après avoir vogué d’îles en îles, en passant par la Jamaïque,elle pose ses valises en Haïti, où elle restera cinq ans.C’est là, dans ce foisonnement artistique, qu’elle s’initiera à la peinture et à la sculpture, en fréquentant assidument l’atelier du peintre haïtien Ronald Meus. Babette El Saieh, fille du grand collectionneur Issa El Saieh, lui donne sa première chance d’exposer à l’hôtel Olofson de Port-au-Prince. S’en suivront plusieurs expositions en Haïti. Artiste complète, elle allie la sculpture, la peinture, le graphisme, la couture, la poésie et la musique. De ce savoureux mélange naît un style ironique, bigarré et parfois naïf qui se retrouve dans toute son œuvre. Barbara D’Antuono est surtout reconnue pour ses œuvres amovibles et interactives.

Toutefois, influencée par les arts textiles haïtiens et le perlage, Barbara travaille également la couture au travers de poupées et de tableaux en bas relief, cousus à la main. On y retrouve notamment l’influence du syncrétisme, mélange du culte vaudou et de l’imagerie judéo-chrétienne. Ainsi elle a réalisé un certain nombre de vierges noires, de Loas (esprits vaudou) et son récent hommage à l’enfer de Jérome Bosch, qu’elle présente aujourd’hui pour la première fois. Dès 1995, Barbara expose régulièrement à Paris, mais également en Allemagne. Elle a participé à plusieurs expositions collectives, dont une en hommage Wilfredo Lam à L’Unesco. Dès 1998, elle deviendra une artiste reconnue de la Galerie Art Factory et une artiste permanente de la Galerie l’Art de Rien. Elle a exposé plusieurs fois au Lavoir moderne Parisien et à la Chapelle du Collège de Carpentras. En 2012, elle présente dans la Galerie Robert Electrons Libres, une exposition essentiellement consacrée au vaudou haïtien, tel un retour aux sources .S’en suivent plusieurs expositions collectives ou individuelles.

Une exposition rétrospective de son travail a été organisée en novembre 2014, dans le cadre de la faculté de lettre de Rouen.

Contacter son agent : Nathalie Marsan nath.marsan@gmail.com
Facebook
S
ite de Barbara D’Antuono :

#barbaradantuono #peintrefiguratif #expoart3f